dimanche 5 juin 2016

La fille du calligraphe – C.Zondonella – 32 p. - Marmaille & Compagnie – 2016 – 12 €



Fille du célèbre Junhao, calligraphe renommé, Menglu est destinée à suivre les « traces » et les splendides caractères de son père. Malheureusement la petite fille est « dyscalligraphique » … Elle est incapable de se concentrer et de dessiner convenablement les lettres. Un jour, alors que son père est absent, elle achète à une marchande ambulante, un pinceau dont le manche est orné de signes mystérieux. Ce pinceau va se révéler magique car non seulement en l'utilisant, Menglu dessine de magnifiques idéogrammes mais en plus ils prennent vie sous ses yeux. Un dragon dont elle vient d'écrire le nom lui propose de l'emmener au cœur du pays des mots ...La fille du calligraphe est un album dépaysant qui intéressera les lecteurs les plus curieux. Le récit montre comment certaines difficultés d'apprentissage peuvent provenir d'un manque de confiance en soi. La mise en abyme des mots et des illustrations est particulièrement réussie …
Dès 4 ans





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Commentaires