dimanche 20 juillet 2014

Embrouillaminis – M.L.Alvarez/H.Cserhati – 40 p. - Philomèle – 2014 – 15 €


Lilou, l’héroïne de cet album, est une Alice des temps modernes … Elle joue sans cesse sur cette frontière entre le réel et l’imaginaire. Lilou aime arpenter cette ligne invisible qu’elle connaît pourtant très bien. Allongée sur le tapis du salon, les yeux fermés, elle profite d’un moment de liberté pour suivre le fil de sa pensée et de son imagination. Sous la surveillance de sa mamie adorée, elles tricotent l’une et l’autre avec ou sans aiguilles des histoires qui ne déplairaient ni à Ariane, ni à Pénélope … Mais aujourd’hui, Lilou est emberlificotée. Son fil de pensée, rouge et palpitant comme un cordon ombilical, est noué. De gros nœuds mystérieux se sont formés pour briser ses rêves et freiner son imagination … Heureusement Lilou a un atout rare et précieux, son meilleur ami, Melchior. Le jeune garçon n’a pas son pareil pour dénouer tous « les nœuds » de Lilou ! Cet album offre un récit étonnant qui ne se comprend qu’a la lecture du texte et des illustrations. J’ai particulièrement apprécié cette double lecture qui ouvre aux jeunes lecteurs tout l’univers des possibles. L’imagination est portée à sa puissance maximale. L’amitié et les relations sincères construites en toute confiance sont les grandes héroïnes de cet album remarquable ! Dès 7 ans.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Commentaires